Latex

De tous les types de matelas, ceux en latex font partie des modèles les plus résistants à l’usage. Ils sont pratiquement indéformables. Alors apprenez à bien choisir le vôtre !

 

Faut-il préférer le latex naturel ou synthétique pour mon matelas ?

On retrouve souvent ce débat et pourtant, la provenance du latex n’est pas centrale dans la qualité de couchage offerte par un matelas. En réalité, la grande majorité des matelas en latex est le résultat d’un mélange de latex naturel et de latex synthétique. Les ultraviolets étant nocifs pour le latex naturel, une adjonction d’au moins 3% de latex synthétique lui permet d’acquérir sa fameuse longévité. Si votre matelas comporte plus de 85% de latex naturel, il sera estampillé « 100% latex naturel ».

 

Quel soutien offre un matelas en latex ?

 

 

Du côté des couchages en latex, le soutien dépend avant tout de l’épaisseur de l’âme du matelas, qui varie généralement entre 12 et 20cm. Pour une fermeté moyenne, comptez une densité située entre 75 et 85 Kg/m3. Au-delà, le soutien sera très ferme, en deçà, il sera beaucoup plus souple. Attention, ne confondez pas la fermeté réelle du matelas avec son confort d’accueil. Celui-ci correspond à la première impression ressentie lorsque vous vous allongez et dépend avant tout du garnissage superficiel du matelas.

 

Combien de zones de confort pour un matelas en latex ?

Les matelas en latex contiennent généralement entre 3 et 7 zones de confort. Cela signifie que la densité du soutien n’est pas la même selon la zone du matelas. Cette caractéristique vise à apporter plus de confort aux parties de votre corps qui sont davantage en contact avec le couchage. Un bémol : si votre partenaire et vous avez deux morphologies totalement différentes, comme un écart de poids important, préférez les simples matelas comptant 3 zones de fermeté, car vous n’avez pas les mêmes besoins.