Ressorts

L’élément numéro un pour déterminer la qualité d’un matelas à ressorts, c’est la quantité de points de soutiens, c'est-à-dire de ressorts, qu’il contient. Veillez ensuite à choisir le type de ressorts qui vous convient le mieux, afin d’obtenir un couchage confortable.

 

Quel type de ressorts éviter pour mon matelas ?

Les ressorts coniques sont le modèle classiquement utilisé pour les matelas. S’ils existent toujours, ils ne sont pourtant plus très recommandés, à cause des défauts qu’ils entraînent, notamment à l’usage. Les ressorts à multispires sont, en réalité, un seul et même fil continu à l’origine de toute la suspension du matelas. Davantage résistants, ils ont cependant le défaut de ne pas permettre une indépendance de couchage optimale, ce qui n’est cependant pas gênant si vous dormez seul.

 

La bonne idée : un matelas à ressorts ensachés

 

 

C’est aujourd’hui la meilleure technologie qui équipe les matelas à ressorts. Chaque ressort est alors emballé dans un sachet qui garantit à la fois une meilleure ventilation et une bonne indépendance de couchage. Le soutien est ciblé point par point, permettant au matelas de suivre vos mouvements et de s’adapter à la morphologie de chacun. Si vous dormez à deux, c’est la solution qu’il vous faut ! Vous ne risquez pas d’être réveillé par votre partenaire qui se retourne nécessairement pendant la nuit.

 

Matelas à ressorts et zones de couchage

Certains matelas à ressorts ont la spécificité d’être divisés en différentes zones de couchages. Si la quantité des ressorts fait la qualité d’un matelas, leur répartition compte pour beaucoup dans le confort ressenti. Le matelas idéal vous apporte un soutien renforcé au niveau des zones d’appuis les plus importantes de votre corps, telles que les épaules, les lombaires ou encore les cuisses. Plus votre matelas à ressorts compte de divisions, plus il vous garantit un soutien réellement adapté.